Armel (France)

Armel (France)

Armel (France)

  • Du breton ancien "arzhel", fait de "artz" l'ours, et "maël", le prince.
  • Au VIe siècle, un moine du Pays de Galles, Arzhel prince de l'ours, arriva en Armorique pour fonder un monastère. Il devint célèbre pour ses miracles et le roi des Francs Childebert 1er le fit venir à sa cour. Il laissa son nom à la ville de Saint-Armel dans l'Ille-et-Vilaine où il mourut, et à l'abbaye de Pluarzel qu'il fonda.
  • Sa fête : le 16 août.
  • Ses dérivés : Armaël, Armelle, Ermel.